AMP > Accueil > Terrains > Montceau les Mines. Lavoir des (...)
Année : 2020

Montceau les Mines. Lavoir des Chavannes

MUT’ACTION
 - Art territorial au Lavoir des Chavannes

Projet : Mise en place d’un atelier résidence sur le site du Lavoir à Montceau les Mines

Ré-utiliser des bâtiments administratifs et ateliers situés à proximité du Lavoir des Chavannes pour en faire un lieu d’accueil dédié à la création, à la formation et à la recherche sur la reconversion des patrimoines industriels. Cet atelier résidence permettrait de concevoir et d’expérimenter in situ des projets sur le futur architectural et territorial de ce bâtiment monumental. Il relancerait et maintiendrait sur le site une dynamique de recherche et de proposition de projets, entre art, architecture, science et technique. Le Lavoir des Chavannes s’affirmerait comme lieu d’accueil, de résidence et d’échange, à vocation internationale, sur les patrimoines industriels et les mutations territoriales, en partenariats avec des structures associatives, institutionnelles et universitaires.

Ce projet de résidence au Lavoir des Chavannes à Montceau-les-Mines s’inscrit dans la continuité de celui initié depuis juin 2003 au Port Nord de Chalon sur-Saône par l’enseignant plasticien Xavier Juillot et l’Association artistique RITACALFOUL, en partenariat avec l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-La-Villette (ENSAPLV) et l’Unité de Recherche « Architecture Milieu Paysage » (AMP).

Presentation Débats 2019

Les Débats du Port 2019 à Chalon-sur-Saône se sont déroulés autour de la question brûlante du devenir du site du Lavoir des Chavannes. Avant leur reconversion ou leur disparition, le Port Nord et le Lavoir des Chavannes, anciens sites industriels reliés par le Canal du Centre en Bourgogne, offrent la possibilité de mener des chantiers d’expérience et de générer de nouvelles approches patrimoniales et territoriales durables. Les friches industrielles non-reconverties (ou persistantes) pourraient-elles devenir de « nouveaux » lieux de formation, de recherche et d’expérimentation spatiale à l’échelle 1 ?

En préfiguration de cet atelier résidence, Xavier Juillot avec l’Association RITACALFOUL proposait un premier projet d’intervention, une « entrée en matière » avec l’arrivée par le Canal du Centre d’une péniche nouvellement remise à flot qui serait utilisée pour des interventions scénographiques au cœur du bassin du Lavoir des Chavannes. 

En janvier 2020, les historiens Jean-Louis Kerouanton et Paul Smith sont également intervenus sur Les enjeux de la reconversion du Lavoir des Chavannes dans le cadre du séminaire commun au post-master international « Recherches en architecture » et du DSA « Projets de territoire » - ENSAPLV/Hesam Université.