AMP > Actions > Colloques > Paysages Contemporains / Agricultures

Paysages Contemporains / Agricultures des villes : Résistances et Résiliences

Colloque international Paysages Contemporains : Agricultures des villes : Résistances et Résiliences, ENSAPLV, 13 mars 2019.

Paysages Contemporains / Agricultures des villes : Résistances et Résiliences

Colloque international à l’ENSA Paris La Villette
jeudi 13 mars 2020
9h00 - 18h30
Amphi 7

Cette journée de colloque international a été pensée et organisée conjointement avec les étudiant.e.s du DSA « Projets de territoire. Paysages contemporains et dynamiques métropolitaines » de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris La Villette.

Architectes et paysagistes, initialement concentrés sur la fabrique des villes et des paysages contemporains, nous participons maintenant à l’observation et à la compréhension des phénomènes urbains à l’œuvre comme condition de nos projets, que ce soit dans les pays au mode de vie occidental ou dans des pays émergents. Dans les contextes urbains en transformation, les problématiques liées à l’agriculture sont devenues des enjeux planétaires qui englobent des questions à la fois techniques, sociales et politiques. Parmi celles-ci, l’organisation spatiale, la conservation et la restauration des sols, la qualité de l’alimentation en relation à la santé et au bien-être. La prise de conscience écologique de nos sociétés impose donc une responsabilité territoriale. Des expressions telles que « agriculture urbaine », « fermes verticales » ou « city farm », des expériences telles que celles des « éco-villages », des « Parisculteurs » ou l’invention d’une « vie autre » visant une autonomie énergétique et alimentaire en sont des manifestations actuelles.

Ces phénomènes se lisent dans les paysages urbains, les usages des sols et les modes de vie.
De lieu en lieu, de pays en pays, l’observation de situations particulières dessine un double mouvement de compression des terres agricoles et d’expérimentations de production maraîchère en ville. Les images se ressemblent mais les raisons divergent. A quoi assiste-t-on, en fait ?

Organisé avec les étudiants du DSA « Projets de territoire. Paysages contemporains et dynamiques métropolitaines » dans le cadre de « l’observatoire des situations », ce colloque abordera les questions liées aux fonciers urbains et métropolitains, à la dialectique sol/hors-sol d’une production agricole en ville ainsi qu’à ses formes de distribution, pour ouvrir le débat sur la question des communs à partir d’expériences alternatives.

Les étudiants de la promotion
2019-2021 :

Hadramet BANGOURA, (Guinée),
Architecte
Lucia BITAR, (Liban), Architecte
Julien BOURJEILY, (Liban), Architecte D.E
Faten BRAHIM, (Tunisie), Architecte
Clémence BOURDIER, (France),
Architecte D.E
Roudi CHRIKI, (Syrie et
Tunisie), Architecte
Dhouha ELEUCH, (Tunisie), Architecte
Asma GHARBI, (Tunisie), Architecte
Sarra HAKIMA, (Tunisie), Architecte
Ali HAMZE, (Liban), Architecte D.E
Mariem KHARRAT, (Tunisie), Architecte
Ikram-Joumana KRAINE, (France),
Architecte D.E
Emmanuel KUMASAMBA ALAN, (Congo),
Architecte
Rolando LLOGA FERNANDEZ, (Cuba),
Architecte
Chaymae OUARIACHI, (Maroc),
Architecte
Chaaya SALIBA, (Liban), Architecte
Joseph SFEIR, (Liban), Architecte
Salomé VAZ, (France), Architecte D.E

PROGRAMME

SESSION 1 / NOURRIR : PRÉSERVER
ET COMPOSER LES PAYSAGES
AGRIURBAINS

SESSION 2 / S’IMMISCER : LA POROSITÉ URBAINE COMME CONDITION

SESSION 3 / RÉSISTER : ALTERNATIVES A L’AGRICULTURE INDUSTRIELLE

SESSION 4 / HABITER : DE NOUVELLES FORMES DE COMMUNS