AMP > Actions > Séminaires > Le Lavoir des Chavannes à Montceau (...)
Année : 2020
Auteur :
Jeudy, Olivier

Mots clés :


Le Lavoir des Chavannes à Montceau Les Mines – Les enjeux de la reconversion

Conférences de Jean-Louis Kerouanton et de Paul Smith

Vendredi 31 janvier 2020
10 H - 13 H
Amphi 7, ENSA Paris La Villette

Séminaire de Post-master commun aux formations du DSA « Projets de territoire » et du Post-master « Recherches en architecture » (immersion AHTTEP & immersion AMP)

Séance organisée par Olivier Jeudy

Les deux historiens Jean-Louis Kerouanton et Paul Smith présenteront chacun leur rôle de consultant concernant la reconversion des sites et des bâtiments industriels. Ils évoqueront les problèmes de sauvegarde d’installations industrielles qui sont « plus proches en réalité de la machine que du bâtiment, comme les silos, les hauts fourneaux, les gazomètres, les tours à plomb ou à trempe, les lavoirs de charbon, les raffineries », avant de se consacrer à un cas d’étude : le Lavoir des Chavannes à Montceau-les-Mines, ce bâtiment-machine qui risque prochainement d’être désinscrit à l’inventaire des Monuments historiques.

Paul Smith, historien, spécialiste du patrimoine industriel et technique, secrétaire général du CILAC (Comité d’information et de liaison pour l’archéologie, l’étude et la mise en valeur du patrimoine industriel). Il a longtemps été chargé de mission à la direction générale des Patrimoines au Ministère de la Culture. Il participe actuellement à une étude architecturale et patrimoniale sur le lavoir à Charbon des Chavannes de Montceau-les-Mines, étude réalisée avec la DRAC Bourgogne-Franche-Comté.

Jean-Louis Kerouanton, historien des techniques, spécialiste du patrimoine industriel et portuaire, membre du CILAC. Il est maître de conférences et vice-président de l’Université de Nantes, chargé du patrimoine immobilier et de la culture scientifique et technique. Il est chercheur au Centre François Viète d’Epistémologie, d’Histoire des Sciences et des Techniques. Il intervient également comme expert dans la reconversion attendue du Lavoir des Chavannes.