AMP > Publications > La rhétorique des corps concentrationnair
Année : 2011
Auteur :
Nyikos, Julia

Mots clés :

La rhétorique des corps concentrationnaires

NYIKOS Julia, « La rhétorique des corps concentrationnaires », in Le pouvoir & les images. Photographie & corps politiques, François Soulages (dir.), Paris, Klincksieck, coll. « L’image et les images », 2011, pp. 67-80.

Sur le thème « photographie & corps politique », ce livre explore les rapports entre pouvoir et images :
– à travers le prisme de l’histoire et de l’actualité : en étudiant l’usage politique de la photographie au XIXe siècle par la police, puis par la criminologie, enfin, au XXe siècle, par le reportage ; en comparant des toiles de Goya et de Botero et les photos d’Abou Ghraib ; en analysant le film de Susana de Sousa de Dias, fait à partir des archives de photos de prisonniers politiques (Natureza Morta. Visages d’une dictature) ; en interrogeant un reportage illustré de 1945 sur les camps de concentration ; et, enfin, en étudiant une toile de David à partir de la problématique photographique.
– sur le plan social : avec l’étude déconstructrice de l’image des corps à partir de sept dispositifs : celui des magazines, celui de la photographie plasticienne en Grèce, celui de la publicité, de la communication et du journalisme (à propos des photos de femmes lors des élections présidentielles françaises de mai 2007), celui du photomaton pour la photographie d’identité, et celui de la photographie de classe.
– en interrogeant les notions d’art et de sans-art : grâce à une analyse du problème qui éclaire le travail de Depardon ; avec une étude de la photographie sans-art des corps morts ; et avec l’analyse de l’œuvre d’Urs Lüthi.