AMP > Publications > Les espaces publics sont-ils neutres ?

Les espaces publics sont-ils neutres ? Lecture spatiale des rapports sociaux de genre, lecture genrée des rapports socio-spatiaux

Les espaces publics sont-ils neutres ? Lecture spatiale des rapports sociaux de genre, lecture genrée des rapports socio-spatiaux

Il s’agira d’abord de discuter et déconstruire la prétendue neutralité des espaces publics dans leur conception comme dans leur façon d’être pratiqués. Cette réflexion introduit la question de l’habiter, du chez soi et que l’expérience de recherche-action menée à Gennevilliers (commune de la banlieue nord-ouest de Paris) pourra illustrer. Il sera par exemple question des jardins partagés, du questionnement des limites vécues dans des quartiers marqués par les derniers cycles d’opérations de renouvellement urbain. À partir de ce travail, peut se poser la question de la justice spatiale et du genre comme une entrée possible dans le public. Les propositions qui ont pu être dessinées avec l’atelier de paysage SensOmoto ou avec quelques étudiants et étudiantes en architecture de l’ENSA Paris La Villette peuvent être mises en discussion dans la que celle connue et étudiée dans cette banlieue parisienne.

Voir en ligne : IWEPS - Dynamiques Régionales