AMP > Publications > Un enseignement du ‘paysage pour (...)
Année : 2009
Auteur :
De Marco Rosa

Mots clés :

Un enseignement du ‘paysage pour l’architecture’. Expériences pédagogiques à l’ENSA de Grenoble

DE MARCO Rosa, « Un enseignement du ‘paysage pour l’architecture’. Expériences pédagogiques à l’ENSA de Grenoble », in - LAFFAGE Arnaud, NUSSAUME Yann (sous la dir.), De l’enseignement du paysage en architecture, Teaching Landscape with Architecture, (ouvrage en français, anglais, chinois), édition de la Villette, février 2009, Paris, pp. 170-177.

Cette contribution présente quelques expériences d’enseignement de paysage au sein de l’École nationale supérieure d’architecture de Grenoble. La question de la relation entre les notions de paysage par rapport à les enseignements concernés met en exergue leur dépendance par rapport à la culture d’origine. Par conséquent, il est crucial de développer une connaissance fine du contexte local – culturel et institutionnel à la fois – au sein duquel l’enseignement se développe afin d’en mieux communiquer les objectifs et les attentes, tout en respectant les cultures locales de l’espace et en participant à leur maintien. Les expériences menées au sein de l’Ensag, principalement centrées sur le projet architectural, l’approche constructive et l’expérimentation des matériaux, illustrent cette problématique. La transmission d’une culture théorique et pratique du paysage a pour principal objet d’ouvrir l’architecte à un champ disciplinaire complémentaire et de le rendre apte à collaborer avec le paysagiste, une figure professionnelle désormais reconnue dans sa spécialité. L’objectif est dans un deuxième temps expérimental : il s’agit d’interroger les savoirs et les savoir-faire des paysagistes et d’évaluer leurs apports éventuels dans l’apprentissage du projet architectural, au sens strict du terme.

This contribution presents a number of teaching experiences at the Ecole Nationale Supérieure d’Architecture in Grenoble (ENSAG). To study the relation between landscape and the teaching related to it makes us aware of dependency on the original culture. That is why it is crucial to develop a subtle understanding of the local context, both cultural and institutional, in which teaching is provided, so as to more effectively convey the objectives and expecta- tions, while respecting local cultures of space and helping them to survive. The experiments conducted at ENSAG, focusing principally on architectural conception, the approach to building and experimentation with materials, illustrate this problematic. The main goal of teaching a theoretical and practical culture of landscape is to open up a complementary discipline for architects so that they are better able to work with landscape architects, who are now a recognised body of specialists. It also has an experimental aim, which is to ques- tion the knowledge and know-how of landscape architects and to evaluate their possible contribution to teaching architectural conception, in the strict sense of the term.